Mamadi Condé, de son état-civil, mais connu sous le sobriquet « Madic sans frontières », était l’invité de l’mission « les GG » de la radio Espace fm, ce mercredi 23 juin 2021, à peine sorti de la prison, après avoir bénéficié la grâce du président Alpha Condé. Le jeune autrefois activiste sur les réseaux sociaux a remercié le président Alpha Condé au cours de cette émission radio, avant d’ajouter que « c’est un signe de paix et de réconciliation. »

« Je remercie encore le président de la République. C’est un signe de paix et de réconciliation », a souligné, Mamadi Condé, alias Madic sans frontières, en compagnie de son père et de sa maman au studio de la radio Espace fm. Et de rappeler qu’il ne vient pas d’une prison mais plutôt d’une école. « Mon combat m’a changé, et cela m’a donné beaucoup d’expérience. Dans notre passé politique, j’ai eu des frustrations, j’ai sentais des douleurs en moi, c’est ce qui me donnait le courage de faire ce que je faisais », a-t-il répondit concernant ce qu’il faisait sur les réseaux sociaux contre le régime Alpha Condé.

« Mon intention n’était pas de dépasser quelqu’un, mais c’était ma manière d’exprimer mon opinion, mais j’ai compris que ce n’est pas la bonne. C’est juste une prise de conscience que j’ai eue à faire. C’est ce qui m’a poussé à demander pardon au chef de l’Etat. C’est une idée qui est venue de moi », s’est-il justifié, concernant la grâce d’Alpha Condé en sa faveur.

L’ex-prisonnier politique dit avoir compris la façon dont on fait la politique en Guinée. Il a aussi rappelé qu’il a bel et bien reconnu les faits.

Par Talibé Bah