Dans Conakry, on constate un niveau de dégradation très poussé des infrastructures routières et cela se termine souvent par l’arrêt du trafic au niveau de certains axes routiers. Le pont de Kaporo marché est un cas illustratif dans ces derniers jours. Une situation qui agace les usagers du tronçon.

Saïdou Sacko, ingénieur des ponts, routes et chaussée au compte de l’entreprise Sacko ingénierie et construction, nous parle des travaux abattus depuis le vendredi.

« On a commencé les activités depuis vendredi. A 22h 23h on a commencé à démolir le pont, après la démolition nous avons fait le nettoyage et on a compris que les uppiennes qui étaient là ne tenaient pas ; c’est pourquoi il y a l’affaissement. Donc c’est pourquoi on a jugé nécessaire de changer et de mettre des nouveaux uppiennes et de faire une reconstitution totale du pont ».

Tout de même Saïdou Sacko rassure les usagers sur le respect du délai d’exécution des travaux et invite la population à la patience : « on a un délai d’exécution de dix jours et nous travaillons nuit et jours pour respecter le délai du contrat. Nous demandons aux riverains de se calmer et d’attendre le jour du délai, dans quelques jours on va terminer les travaux donc aux usagers de se patienter, de ne rien faire et de garder la patience. »

Pour rappel, le ministère des Travaux publics avait un communiqué informant la population de Conakry du lancement des travaux de réfection de ce point, souligne notre interlocuteur.

Par Talibé Bah