Le siège de la mairie de kaloum a servi de cadre ce vendredi 21 février 2020, à la remise des équipements de prévention des incendies domestiques aux chefs de quartiers de ladite commune.

Après avoir formé vingt (20) jeunes de kaloum, notamment dans le cadre de la prévention des incendies et secourisme, le président de l’Association auto prévention et secourisme Guinée ( AAPSG), Ousmane Salami Camara, est revenu sur les missions assignées au service d’urgence de proximité : « sa mission principale est la prévention. Il intervient dans la protection, l’alerte, la gestion des premières psychoses. Ils doivent accompagner la mairie et les quartiers dans les campagnes de sensibilisation, de conseils à la formation, le contrôle des installations domestiques, et faire des recommandations ».

Parlant des attentes du service d’urgence de proximité à l’endroit de la population, le président de l’association auto prévention et secourisme Guinée, Ousmane Salami Camara, indique qu’il s’agit de : « Sensibiliser la population des dangers des incendies et accidents, secourir les personnes en danger, faire connaître les causes du feu, c’est-à-dire le feu primaire, secondaire et tertiaire. Être à côté de la population, travailler en étroite collaboration avec les services de la protection civile, la croix rouge et les services de santé plus proche ».

Au cours de cette cérémonie, la mairesse de Kaloum, Aminata Touré, a salué la démarche de l’AAPSG et a exprimé sa volonté de les accompagner.

« Nous sommes heureux aujourd’hui de recevoir l’ONG AAPSG, accompagnée par COGINTA. En effet, ce projet fait partie de la vision de la commune. Actuellement nous assistons à des incendies récurrents sur tout le territoire pas seulement Kaloum. Je pense il faut prendre les mesures avant que les problèmes ne se posent après. C’est dans ce sens que vous avez œuvrez, vraiment. Nous vous félicitons et encourageons. En ce qui nous concerne, nous serons toujours à vos côtés pour vous accompagner afin de pérenniser », a-t-elle promu.

À rappeler, ce don est rendu possible grâce à l’appui technique et financier de Partners Global et Cognita, évoluant notamment dans le cadre de la réforme de la police au service du citoyen, la sécurité communautaire et la prévention des crimes. Ces actions sont financées par le département américain.

Mamadou Dian Bah