Alpha Kabinet kaba a été présenté ce samedi à l’occasion de l’assemblée général du parti des démocrates pour l’espoir (PADES)  comme Rpgiste qui adhère désormais au parti du PADES. Une fois présenté devant l’assemblée générale, le nouveau adhérant s’est attaqué à la gouvernance du président Alpha Condé dont également le changement de Constitution.

Alpha kabinet kaba réside à Johannesburg depuis 2003. En séjour à Conakry, le nouvel arrivant au PADES donne les raisons de son adhésion au Parti de Dr Ousmane Kaba : « Depuis que je me suis renseigné du parti PADES et son président Dr Ousmane Kaba, vraiment le parti m’a intéressé. Je ne le supporte pas parce qu’il est Kaba, Diakite ou quoi. Je le supporte parce qu’il a fait beaucoup de choses pour les Guinéens. Nous qui sommes en dehors de la Guinée, nous souffrons beaucoup, notre autorité ne nous aide pas, c’est pour cela les aventuriers guinéens vivant en Afrique du Sud, Mozambique, on a compris que Dr Ousmane Kaba a une vision pour la Guinée, pour les Guinéens de l’étranger ».

Pour Alpha Kabinet kaba, la Guinée est prise en otage. Avance pour raison, dit-il, parce que son ancien parti veut aujourd’hui confisquer le pouvoir comme si c’est Alpha Condé qui est le seul qui fait quelque chose pour la Guinée.

Selon ce transfuge : « beaucoup d’intellectuels, depuis qu’Alpha Condé est venu au pouvoir, on n’a pas de courant électrique ni d’eau et la population souffre. Il ne veut pas laisser la place aux autres, donc nous sommes contre un 3e mandat », renchérit-il.

 Pour sa part, le coordonnateur administratif du parti des Démocrates pour l’espoir, Mohamed Kaba, est revenu sur le niveau de l’implantation du PADES en Afrique : « Le parti PADES est implanté en côte d’ivoire, sierra Léone, au Mali, Liberia, Angola, Nigeria, le Gabon, la RDC, on est dans beaucoup de pays. C’est un sentiment de fierté, parce que ça prouve le dynamisme du parti qui s’installe petit à petit. Ailleurs, la stratégie du PADES, c’est de faire en sorte d’installer nos bureaux, non seulement dans toutes les sous-préfectures et préfectures de la Guinée mais aussi à l’extérieur. Parce que nous voulons mettre tous les Guinéens ensemble pour que chacun apporte sa contribution à la construction de l’édifice nationale », a-t-il déclaré.

A noter que l’assemblée générale du PADES de ce week-end a enregistré plusieurs adhérants venus des quartiers de la capitale : Tombolia, Sonfonia et Nongo.

 Mamadou Dian Bah