(CONFIDENCE )  Apparemment, les cadres des premières heures du RPG semblent prendre leur revanche aux côtés d’Alpha Condé à la présidence. Le parti, un moment donné, était déconnecté de son champion, la croix de transmission était exotique. Certains cadres du RPG ont gardé la patience la plus sinistre de leur vie, –  avec le décès du jeune frère du président Alpha Condé, Malick Condé, les opportunistes avaient fini par prendre le dessus sur les anciens.

Dans ce vent violent autour du chef, le plus des affidés du président Alpha Condé, s’agissant Dr Mohamed Diané, a été mis à l’égard gardant le poste du ministre délégué à la Défense nationale. Toutes les nominations qui furent faites en l’absence de Dr Mohamed Diané aux côtés du président Alpha Condé, étaient de nature à éloigner le RPG auprès du chef. Et pendant cette période, les cadres du RPG originel se sont enfermé dans un statut victimaire abandonnant le président aux mains des illustres inconnus.

Selon une source généralement bien informée, indique pour sa part que le retour des caciques du RPG aux côtés d’Alpha Condé dans son nouveau mandat est imminent dans le but d’occuper les postes-clés à la présidence de la République, dont celui de Directeur de cabinet (Dircab’), un poste jugé stratégique pour la survie du parti et du régime.

Dian Bah pour www.alerteur.com