Alpha Condé n’a finalement pas de confidents concernant ses multiples nominations.  Sa dernière sortie en tout cas, montre et alerte les supposés influenceurs dans la perspective des futures nominations.

Samedi 21 novembre, lors de l’inauguration de la banque nationale d’investissement, le président Alpha Condé a ouvert un brin de commentaires sur le trafic d’influence, loin de le pousser à nommer les cadres. « Il faut que les gens sachent, personne en Guinée ne peut m’obliger à prendre un décret, je prends le décret, on m’envoie les CV avec les photos, j’analyse et je prends le décret… », prévient Alpha Condé.

Cette sortie intervient un moment où les coups tordus de tous azimuts se passent entre les cadres en vue d’occuper les futures fonctions de ministre.

Dian Bah