Celui qui se fait appeler « général du peuple » n’aurait pas l’air d’un homme tranquille. Après l’annonce de sa victoire au second tour de l’élection présentielle, en effet crédité de 53,55 des voix, le président du Madem s’en prend ouvertement à la commission de la CEDEAO ; mais plus loin, il jette le pavé dans la mare concernant une éventuelle relation d’amitié entre son pays la Guinée-Bissau et son plus proche voisin, la Guinée ; dont il ne cesse de critiquer le président Alpha Condé. (Vidéo)

 

Alpha Barry