Aboubacar Soumah du Slecg semble celui qui n’en prend pas de la graine concernant moult grèves qui n’ont pas eu d’effet de loupe au bénéfice des enseignants. Il remet ça encore ! Réunis à l’occasion, à leur siège, le 04 janvier 2020; le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), ne serait pas dans la logique de laisser un iota au gouvernement dans le cadre de leur revendication. En effet, il remobilise sa troupe en vue d’une nouvelle grève illimitée qu’ils fixent au 09 janvier prochain.

À cette occasion, Aboubacar Soumah a rappelé entre autres : « nous avons déposé une correspondance dans laquelle nous avons rejeté purement et simplement le rapport général de l’assainissement du fichier de l’éducation. Nous avons adressé une deuxième correspondance au gouvernement dans laquelle nous avons demandé à ce que le gouvernement fasse une proposition concrète sur les 8 millions. Deuxièmement, nous avons demandé l’intégration sans condition des contractuels. Tout en indiquant une date butoir dans la correspondance qui est le 5 janvier 2020. Comme jusqu’à aujourd’hui, samedi 4 janvier 2020, nous n’avons reçu aucune contre-proposition du gouvernement (…) ».

Makoura