Sa déclaration était attendue ce lundi 1 mars 2021 relative à sa candidature pour la présidence de la Fédération guinéenne de football ‘’ Féguifoot’’. Son avis est désormais officiel. L’homme d’affaires, Kerfalla ‘’Person’’ Camara connu sous le nom de KPC a officialisé sa candidature ce lundi à la faveur d’une conférence de presse pour se lancer dans la course de la présidence de la Féguifoot. Le congrès est prévu à la fin de ce mois de mars 2021.

« Nous avons eu à subir récemment l’humiliation d’une qualification par la CAF de bus U-17 pour une sombre affaire de falsification des dates de naissance de nos joueurs inscrits par la Feguifoot pour disputer la CAN. Notre l’équipe U-17 est suspendue au moment où je vous parle, car nous sommes toujours en train de payer le prix de la sanction infligée à la Feguifoot.

Nos jeunes sont totalement ignorés par une Feguifoot qui n’a jamais pris la peine de mettre en place un quelconque plan de formation, ni même organiser des compétitions, minimes, cadets et juniors digne de ce nom. Au chapitre des humiliations, nous avons dû également essuyer dernièrement l’affront de voir le candidat officiel de la Guinée invalidé par la commission de gouvernance de la CAF. Au-delà de ce que je viens de mentionner, rentrer dans les détails de tous les scandales déplorables qui ont récemment mis à mal la crédibilité de notre fédération », a dénoncé le président du Club Hafia FC

Poursuivant, KPC entend saisir l’occasion : « Je saisi aujourd’hui l’opportunité de vous annoncer ma candidature à la présidence de la présidence de notre “maison Feguifoot”, en promettant de tout faire pour que nous puissions reconquérir enfin la place que nous méritons en phase avec les aspirations de la famille du football guinéen. Je m’engage à initier dès mon élection, avec l’appui de l’équipe homogène qui m’accompagnera, des réformes profondes que tous les amateurs de football guinéen appellent de leurs vœux.

Ainsi mon programme répondra à notre volonté concordante à tous, qui est de voir notre football briller de nouveau de tout son éclat. Le programme est articulé sur cinq axes majeurs.

La gouvernance, la formation, la professionnalisation, les infrastructures, et le patriotisme.

Je ne suis pas là pour développer tout de suite devant vous ces cinq piliers, mais je ne doute pas que nous aurons prochainement d’autres occasions d’en débattre ensemble dans les moindres détails. Je veux être le président qui portera de tels projets à la tête de la feguifoot, aux côtés de mes collègues et amis dirigeants de clubs et associations affinitaires à travers une gestion participative, des projets nobles centrés sur les intérêts du football guinéen et visant sa prospérité. »

Propos recueillis par Mamadou Dian Bah

628 56 84 52