En rendant visite auprès des entités politiques et des institutions de la République pour présenter sa nouvelle équipe de chef de file de l’opposition parlementaire, le président de l’UDG, l’honorable Mamadou Sylla a rencontré mercredi le président de l’INIDH, Dr Alya Diaby pour procéder à la présentation de son bureau. Au cours de cette rencontre, le désormais chef de file de l’opposition a dénoncé les violences…

Extrait : « Il y avait un chef de file. Mais, on a été voir certains partis politiques qui nous ont dit que c’est la première fois qu’un chef de file leur rende visite. Que le chef de file qui était là a fait six ans mais qu’ils ne l’ont jamais vu.  Aujourd’hui, on vient vous présenter notre équipe et vous dire que nous, nous sommes de l’opposition civilisée et très civilisée. On ne peut pas casser le peu qu’on a dans le pays. Il faut le préserver. Si à chaque fois, pendant les grèves, on casse, on brûle des pneus sur la chaussée et on détruit des infrastructures, cela n’est pas une opposition… »

Dian BAH