Sur la chaîne française, Cnews, sous la rubrique ‘’Face à l’info, du 03 juin, le célèbre éditorialiste français, Éric Zemmour, a mis un couteau dans la plaie de ceux qui sont assoiffés de l’alternance au pouvoir. Évoquant le référendum du 02 août prochain en Russie, qui va permettre à Vladimir Poutine d’être réélu, le chroniqueur a ouvert un brin de commentaire sur l’Afrique. « Moi, je suis contre les limitations des mandats. La démocratie, c’est le peuple qui décide, si le peuple a envie de décider d’avoir le même président pour 30 ans, mais c’est le peuple qui décide… je suis sincère, c’est le principe de la cinquième république… »

Outre, le chroniqueur élargit cette conception à tout le monde – « s’ils sont réélus démocratiquement, s’il n’y a pas de magouille… quand il y a la vraie élection, moi ça ne me choque pas. C’est la stabilité contre l’instabilité moderne… », a-t-il ajouté.

Makoura pour www.alerteur.com