Ce jeudi 25 mars 2021, Mamadou Bah Baadiko, président de l’Union des forces démocratiques (UFD) était l’invité de l’émission les ‘’GG’’ de la radio Espace Fm. L’occasion pour le député de la 9e législature de répondre l’actualité sur la création des nouvelles communes et mais aussi s’intéresse du domaine de la santé publique du pays.

Tout d’abord, entame-t-il, ‘’Je veux attirer votre attention sur le fait que la formation est totalement bâclée surtout sur le domaine de la santé, c’est pour cela on n’a pas des médecins de qualité dans notre pays. Le système Condé a aggravé la corruption dans notre pays’’, déclare l’honorable Bah Baadiko parlant du secteur de la santé.

Parlant en détail de la loi portant sur la création des nouvelles communes. Le député dira ‘’ lors de cette session de loi, on s’est demandé les raisons qui les ont poussés à ériger ces localités en communes rurales ; personne n’a pu nous fournir un critère répondant les normes requises. C’est juste parce qu’on a communautarisé le débat politique en Guinée, à Kankan c’est le clanisme et le fouta c’est le communautarisme. À l’Assemblée nationale, on est minoritaire mais cela n’aura aucun impact sur nous. Lors du vote, on vote comme des machines à voter. Cette loi n’aura aucun impact sur la communauté sinon que de « rackettage » de l’argent au citoyen ; détourner des médicaments dans les centres de santé. D’ailleurs on a constaté un manque de solidarité des communautés en vers cette loi. Les moyens n’y sont pas pour créer des communes rurales en ce moment. Mais comme c’est l’impunité qui caractérise notre administration’’, a-t-il conclu.

Par Talibé Bah