Depuis plusieurs jours, les rumeurs circulent dans la ville concernant la réapparition du virus Ebola en Guinée, précisément au sud du pays à N’zérékoré, dans la localité de Goueké. Le ministère de la Santé a confirmé la nouvelle dimanche 14 février dans la soirée, à travers un communiqué, qui mentionne la détection de 7 cas suspects de virus Ebola, des personnes ayant participé à l’enterrement d’une infirmière. Dans le même communiqué, les autorités sanitaires disent avoir pris des mesures d’urgence pour y faire face.

Dian BAH