Les jeunes acteurs pour le changement (JAC 518) en collaboration avec la coalition des jeunes et femmes du littoral pour la paix, ont organisé samedi 23 août une forte mobilisation au stade de Taouyah (commune de ratoma). Les populations venues des différents quartiers à cette cérémonie, ont réitéré leur soutien à la candidature du président Alpha Condé à la prochaine élection présidentielle prévue au 18 octobre 2020.

Plusieurs ministres de la République, les membres du bureau politique national du RPG arc-en-ciel, militants et sympathisants étaient tous présents à cette grande rencontre.

Le président des jeunes acteurs du changement (JAC 518), Mohamed Lamine Traoré, a au cours de cet événement politique, rappelé les grandes lignes. « Le peuple de Guinée est habitué au rendez-vous historique demeurant ainsi au compte de l’élection présidentielle qui sans doute sera le credo de maturité politique et démocratique pour le premier mandat de la 4ᵉ République de notre champion. La campagne de cette année se tiendra autour du bilan du président Alpha Condé alors quelle fierté pour les jeunes et les femmes d’avoir un candidat qui a un parcours historique avec un bilan incontestable, parlant du bilan politique économique, il faudra dire qu’il a répondu aux attentes. C’est pourquoi nous lui affirmons la continuité rassurée dans le domaine énergétique nous avons les barrages de kaleta, souapity, et amaria ».

Présent à la cérémonie, le ministre de la Jeunesse, Mouctar Diallo, a tout d’abord remercié les jeunes acteurs pour le changement (JAC 518) avant d’inviter l’opposition de participer à cette élection. « Je voudrais féliciter les (JAC 518) pour cette grande mobilisation qui démontre encore une fois que la majorité du peuple de Guinée est avec le président Alpha Condé, soutient sa candidature pour l’élection présidentielle du 18 octobre 2020. Nous invitons l’opposition à prendre part aux élections, parce que nous voulons une élection libre inclusive pour que le peuple de Guinée s’exprime, parce que la souveraineté appartient au peuple. Nous déjà la majorité présidentielle nous sommes sûrs d’une victoire incontestable le 18 octobre., Et cette fois-ci le coup sera encore plus dur, plus fort, la dernière fois c’était un coup K.O, cette fois-ci le coup va être encore plus fort, si avant c’était coup K O. Cette fois-ci on fera quoi, il faut être un peu gentille, on fera quoi, on va faire “un coup retraite”, certains seront à la retraite après l’élection présidentielle pour valoriser le renouvellement de la classe politique guinéenne, qu’ils viennent les nouveaux acteurs politiques ».

À noter que les jours qui suivront les jeunes acteurs pour le changement (JAC 518) iront à l’intérieur du pays pour sensibiliser les populations et les expliquer les actions du président Alpha Condé.

Mamadou Dian bah pour www.alerteur.com