La passation de service entre le ministre sortant Mamadou Taran Diallo et la nouvelle promue au poste, Dr zalikatou Diallo, a eu lieu ce mercredi 5 mai 2021 au ministère de l’Unité nationale et de la Citoyenneté. La cérémonie a été présidée par le secrétaire général du gouvernement, Lansana Komara.


Cette passation de service a connu la présence de plusieurs honorables députés et les travailleurs dudit ministère.

Prenant la parole, le ministre sortant Mamadou Taran Diallo est revenu sur les résultats obtenus depuis qu’il est à la tête de ce département. Il s’agit entre autres, de la  « lettre de politique  de promotion et protection des droits de l’homme, adoptée par le Conseil des ministres le 25 juillet 2019 ;  la présentation et la défense du rapport examen périodique universel ( EPU 2015 – 2020), adopté par le Conseil des ministres le 3 octobre 2019 et présenté devant le Conseil des droits de l’homme aux Nations unies à Genève le 21 janvier 2020, adopté le 28 septembre 2020 au 45e session de ce conseil ; la présentation inédite le18 février 2020 à Genève du rapport initial Guinée sur les droits économiques, socioculturel devant la 67ème session dudit comité, la Guinée avait signé le pacte le 28 février 1967, ratifié et adhéré le 24 janvier 1978 et transmis un document de base le 1er septembre 1998. C’est 39 ans après, soit le 29 mars 2019 que la Guinée a soumis son premier rapport.

Divers plaidoyers et visites à la direction de la police judiciaire et à la maison centrale pour la libération des prévenus à Conakry et Kankan. L’organisation des éditions 2018-2019 de la semaine nationale de la citoyenneté et la paix. Plaidoyers et participation à la restitution des corps des victimes de la manifestation et de la présentation des messages de compassion, de consolidation, de condoléances et de solidarité aux familles des victimes. L’élaboration de la stratégie nationale de la prévention des conflits et le renforcement de la citoyenneté, adoptée par le Conseil des ministres le 25 Avril 2019. Plaidoyer pour un règlement à l’amiable du dossier de kaporo rails. Règlement de conflits à l’amiable entre l’État et les organisations de la société civile. »

Pour sa part, la nouvelle ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, Dr zalikatou Diallo, s’est acquittée du devoir en remerciant avant tout propos le président de la République le professeur Alpha Condé pour sa nomination. Elle a ensuite exprimé sa reconnaissance à toute sa famille et à son époux avant d’appeler les cadres du département à l’union sacrée pour atteindre les objectifs assignés. « Je voudrais réaffirmer aux collègues du ministère de la Citoyenneté et de l’Unité nationale toute ma disponibilité ainsi que mon engagement à œuvrer ensemble afin de remplir les missions qui nous ont été confiées par le chef de l’État. Je vais saisir donc cette opportunité pour vous rassurer que nous allons travailler ensemble en équipe et en famille pour que ce département donne des résultats visibles et Positifs.

Je situe mon action dans la continuité de ce qui a été entrepris avec autant de réussite, et je veillerai également à capitaliser les précieux acquis que mon prédécesseur ma légués. Cependant, nous ouvrirons de nouveaux chantiers dans le cadre de l’amélioration des performances et conformément à la lettre de mission adressée à notre département par le président de la République, celle d’amener la Guinée à son développement intégral à travers le programme gouverner autrement, il s’agit d’une reconversion de nos mentalités pour le bénéfice de nos populations, aussi pour poser de nouveaux jalons d’une Guinée réconciliée et solidaire, allant vers une nouvelle ère d’espérance et de conscience patriotique… », a-t-elle déclaré.

Mamadou Dian bah