Invité jeudi 15 avril 2021 dans l’émission ‘’On refait le monde’’ de la radio Djoma fm, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée, Cellou Dalein Diallo est revenu sur plusieurs sujets d’actualité, dont la démolition des emprises. Entre autres sujets, le président de l’UFDG dénonce la cherté de la vie et l’enrichissement de l’élite dirigeante.


[Les ménages ont de plus en plus de difficultés à faire face à la cherté de la vie. Je ne vois pas d’amélioration. J’entends que des milliards sont sortis, le partage de la prospérité, c’est ce que je note. C’est que le clan au pouvoir, l’élite dirigeante s’enrichit. L’opulence est visible, on construit des maisons, on achète des terrains en bordure de mer, on construit des stations. Je constate que le peuple continue de s’appauvrir…  

Parce que le gouvernement a pris cette décision, il l’a fait exécuter fièrement, parfois sous les caméras de la RTG, les ministres ont organisé les conférences de presse pour assumer et dire leur volonté de restaurer l’autorité de l’Etat et de libérer les emprises. J’ai visité les décombres d’une maison, j’étais surpris, complétement, dérouté de voir le même gouvernement dire qu’il ne sait pas qui a donné l’ordre. Lorsqu’ils disent qu’ils vont indemniser, mais si tu es animé de cette bonne intention, puisque le code foncier autorise d’exproprié le citoyen après une juste indemnisation. S’ils étaient animés de la bonne intention, en pleine crise sanitaire et économique, ils n’ont pas recensé les maisons, ils n’ont pas évalué, ils n’ont pas sensibilisé les gens et ils n’enverront aucun projet d’ajustement de la route, ils n’enverront aucun projet d’aménagement des emprises libérées aussi bien au niveau de la route …], a déclaré Cellou Dalein Diallo.

Par Makoura