Sa démarche s’apparente “solitaire” – mais le président de l’UFDG vient de montrer sa position nonobstant que les consultations initiées par la junte se poursuivent encore au palais du peuple pour mettre en place une charte de la transition. Dans une interview accordée à Jeune Afrique, Cellou Dalein Diallo favorable qu’on ramène la Constitution de 2010, mais qu’elle soit adoptée par voie référendaire. Il a aussi redit les mêmes propos à Djoma Fm, dans « On refait le monde », ce 22 septembre 2021.

« Je milite pour la remise en vigueur de la constitution de 2010 », souligne Cellou, avant d’ajouter que « Dans la feuille de route pour la transition, il y a beaucoup de propositions.» « (UFDG) nous militons pour le choix de la constitution de 2010, on peut la faire adopter par référendum », a-t-il tranché, avant de démentir l’information de jeune Afrique sur son avis favorable sur la Constitution de 2020, et dit également que ce journal s’est trompé et a également rectifié.

Dian Bah (avec Djoma Fm)