Sous sa présidence jeudi 2 juillet 2020, le président Alpha Condé a instruit le gouvernement de renforcer les mécanismes et règles de contrôle des passations de marchés publics afin de lutter efficacement contre la corruption qui affecte ces opérations. Il a également insisté sur la formation des agents publics en charge de la passation des marchés publics dont les ministères sectoriels ont désormais la responsabilité, conformément aux dispositions du nouveau Code des Marchés Publics.

Lisez le Conseil des ministres.