Conakry 30 décembre 2019, l’ONG, Nouvelle génération pour la forêt (NGF), a annoncé officiellement les couleurs de ses activités. Leur cible est la région forestière. L’ONG entend œuvrer pour le développement de leur localité.

Pour le coordinateur de ladite ONG, la naissance de la NGF est partie d’un certain nombre de constats dont entre autres :

– La désunion des filles et fils de la forêt ; 

– Reniement, la dévalorisation par endroit des valeurs morales et culturelles de la forêt ; 

 – le manque de confiance en soi ; 

– les pratiques qui découragent l’aide des autres ;

 -le manque d’action concrète en vue du développement de cette collectivité décentralisé.

Les grandes orientations de cette ONG selon le coordonnateur, sont entre autres : de partager les opportunités de travail ; contribuer à la facilité de la mobilité des étudiants issue de la région ; appuyer les ressortissants de la région dans toute leur initiative et activités ; identifier les vrais problèmes du développement de la région et les résoudre ; servir de l’évier en termes de conseils, pour toutes les personnes, associations, mouvement et groupement de la région.

Par rapport aux actes posés sur le terrain, après la mise en place du bureau exécutif et la procédure d’obtention des documents administratifs, le coordinateur dira qu’il s’agit entre autres:

  • La relance de l’union entre les artistes de la région;
  • La défense des droits des ressortissants de la forêt (le cas Agnès la star, nous avons saisi la justice et l’instruction en cours);
  • Le soutien aux personnes vulnérables en situation de maladie (le cas de Jules maomy par le biais du groupe synergie d’action pour la forêt (le cas actuel de seny yaltha Kpoghomou avec l’aide de l’ONG) pour ne parler que cela…

 

Donatien Louamou