POLITIQUE – Sans se souvenir de multiples déconvenues déjà intervenues au travers des alliances, nouées avec d’autres acteurs politiques, comme Sidya Touré de l’UFR, Lansana Kouyaté du PEDN, Ousmane Kaba du PADES, etc., Cellou Dalein Diallo sous l’enseigne de l’ANAD, s’agissant d’une alliance qui l’a porté à sa tête, vient de laisser entendre la création d’une alliance en perspective entre les partis membres de l’Alliance nationale pour l’alternance démocratiques (ANAD) et le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC).

Intervenant à la radio Fim fm dans l’émission mirador le mardi dernier, l’opposant farouche à Alpha Condé, a confirmé qu’effectivement qu’il y a eu de pourparlers entre les partis politiques, membres de l’ANAD et ceux des membres du FNDC, dont le PEDN de Lansana Kouyaté et l’UFR de Sidya Touré, deux grosses pontes qui comptent aussi dans le landerneau politique guinéen.

Par ailleurs, parlant au nom de l’ANAD, le président de l’UFDG a estimé qu’il pouvait discuter avec eux pour savoir qu’est-ce qui est possible d’établir comme coopération.

Après cette sortie du président de l’UFDG, les voix se sont levées dans les rangs de l’UFR pour démentir qu’il n’a jamais été question d’un rapprochement entre la formation de Sidya Touré et un parti. Dans tous les cas, le ciel s’éclaircira les jours à venir.

Par Makoura