Samedi 27 mars 2021, le groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) a fait une déclaration dans laquelle, son président, Chérif Abdallah, invite les opérateurs économiques à maintenir les prix actuels des denrées alimentaires sur le marché à l’approche et pendant le mois saint de ramadan 2021.


DECLARATION : ‘’Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) profite de l’approche du saint mois de ramadan pour lancer une invite aux opérateurs économiques guinéens en particulier et à toute la population en général, afin que nous restions solidaires, face à cette période qui souvent, occasionne un surplus de dépenses.

C’est vrai que la mauvaise gestion instaurée et perpétuée par le régime d’Alpha Condé a appauvri la majorité de la population et par la même occasion rendu la vie chère en Guinée ;

C’est vrai que la fermeture prolongée et inexplicable des frontières décidée par Alpha Condé a compliqué l’approvisionnement des populations en certains biens de première nécessité ;

C’est vrai que la gabegie financière de ce régime a entrainé une dépréciation du franc guinéen, ce qui impacte considérablement le pouvoir d’achat du citoyen.

Toutefois, nous devons rester solidaires face à ce régime irresponsable pour faire face à cette période de pénitence et de sacrifices. C’est pourquoi le GOHA sollicite des commerçants patriotes le maintien des prix des denrées de première nécessité à leur prix actuel, à défaut de les réduire.

Cette demande acceptée, permettra à nos compatriotes de mieux accomplir leurs obligations courant le mois de ramadan. Ayez à l’esprit que toute perte subie à cause d’Allah est rétribuée au centuple.

Mettons à profit ce mois saint de ramadan pour implorer Allah le tout puissant afin qu’il nous débarrasse de tout ce qui peut constituer un obstacle au développement harmonieux de notre pays’’.