Mercredi 15 janvier 2020, le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, a évoqué la situation politique de la Guinée à l’Assemblée nationale française. Le patron du Quai d’Orsay s’est alarmé quant à la demande de réforme constitutionnelle en débat actuellement au pays – et a également fait appel à l’apaisement…

« Nous sommes aujourd’hui particulièrement soucieux de la situation en Guinée, et nous appelons à l’apaisement. Et nous sommes très attentifs avec nos partenaires à l’apaisement en Guinée. C’est la situation la plus sensible aujourd’hui ; l’engagement du président Alpha Condé a demandé une réforme de la Constitution ne paraît être obligatoirement partagée, ni par sa population, ni par ses voisins… », a déclaré Jean Ives Le Drian.

Makoura