Alassane Ouattara a annoncé, ce jeudi 5 mars, qu’il ne briguerait pas de nouveau mandat à l’occasion de l’élection d’octobre 2020. Le président ivoirien s’est exprimé devant les parlementaires réunis en Congrès.

Une annonce qui met fin à des mois de spéculations. Alassane Ouattara justifie cette décision par le « respect de ses engagements ». « Tout au long de ma carrière, j’ai toujours accordé une importance particulière au respect de mes engagements. En conséquence, j’ai décidé de ne pas être candidat en 2020 », a déclaré le président ivoirien ce jeudi devant les parlementaires réunis en congrès à Yamoussoukro.

Alassane Ouattara est à la tête du pays depuis le 6 mai 2011. Il avait succédé à Laurent Gbagbo après l’élection après avoir remporté l’élection du 28 novembre 2010. Un scrutin qui avait donné lieu à des contestations et à une grave crise électorale. Alassane Ouattara avait ensuite été réélu au premier tour de l’élection présidentielle de 2015 avec 83,7% des voix.

Source : RFI