Dans sa traditionnelle assemblée générale comme à l’instar d’autres partis politiques, le parti des démocrates pour l’espoir (PADES) de Dr Ousmane ne fait plus de cadeaux au régime du Pr Alpha Condé dont il fut un des partenaires politiques.

Prenant la parole à l’occasion, le coordinateur national dudit parti, Mohamed Kaba a défendu la position du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) – et s’est attaqué au projet de nouvelle Constitution.

 « Il faut qu’on se le dit, parce qu’il n’y a plus de démocratie ; parce que c’est un coup d’Etat. Et ce coup d’Etat n’est pas fait par les militaires, il est fait par les civils. C’est un coup d’Etat constitutionnel. C’est inadmissible.

Aujourd’hui, on est en train de diaboliser le FNDC, il y ceci, cela. Aujourd’hui on a besoin dans ce pays d’avoir un cadre qui nous permet de nous développer. La politique ne nous sert rien d’autre sinon que de nous de développer et de donner la prospérité aux populations… ». Vidéo !

Mamadou Dian Bah