Le décret pour la nomination du nouveau Premier ministre prend du temps. Chaque jour qui passe envenime le débat autour du choix de l’homme ou de la femme qui doit diriger le futur gouvernement de la 4e République. Au-delà de la position (très) confortable de Kassory Fofana devant continuer à être toujours à la Primature, l’autre actualité, pas des moindres, celle relative au changement de ton de Sidya Touré vis-à-vis du 3e mandat d’Alpha Condé, vient en effet nuancer la tendance actuelle des uns et des autres pour le choix d’un nouveau Premier ministre.

Depuis l’arrivée du prof Alpha Condé au pouvoir, le locataire de la Primature a toujours été un fils de la Basse-côte. Et cela a été une approche qui a prévalu dans l’élection et la réélection du président Alpha Condé. Aujourd’hui, avec le slogan gouverner autrement, nombreux sont des Guinéens qui aimeraient voir Sidya Touré pour assurer le poste de tout nouveau Premier ministre de la 4e République afin de donner la chance aux compétences pour l’émergence de la Guinée sous la conduite du professeur Alpha Condé.

Dian Bah pour www.alerteur.com