La salle de conférence de la commission électorale nationale indépendante (CENI) a servi de cadre ce mercredi 4 novembre à la cérémonie de remise du rapport de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020. Le document est produit par la mission conjointe d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe et du groupe Agir Europe – Afrique. 

Le porte-parole de la mission conjointe, Dr Jean Claude Konan, a présenté ses sincères condoléances aux proches des personnes disparues et sa compassion ainsi que ses vœux de prompt rétablissement aux blessés lors des récentes violences. Et « félicite le peuple guinéen pour son patriotisme et son civisme dont il a fait preuve lors du scrutin du 18 octobre dernier par une grande mobilisation et un vote dans une atmosphère relativement calme et fraternelle, félicite la commission électorale nationale indépendante pour le travail professionnel et consensuel qu’elle a abattu, dans le respect des textes qui régissent l’organisation des élections et dans le respect des délais prescrits par la loi ainsi que toutes les structures impliquées dans l’organisation des élections pour le travail abattu qui a permis d’offrir au peuple guinéen une élection transparente ; se félicite de la participation de plus d’une dizaine de candidats à cette élection présidentielle, ce qui a permis de démontrer la vitalité de la démocratie en Guinée et la maturité politique du peuple guinéen ; félicite les autorités en charge de la sécurité en l’occurrence le ministre de la Sécurité et de la protection civile, Albert Damantang  camara de la République de Guinée, pour avoir assuré la  sécurité du vote et celle des observateurs internationaux qui ont pu faire leur travail en toute quiétude ».

La mission conjointe d’observation électorale de la Diaspora Africaine en Europe et du groupe Agir Europe- Europe « Condamne avec force les déclarations de l’Union européenne qui sont à qualifier d’ingérence, d’atteinte à la souveraineté nationale et de non-respect des institutions et organisations internationales qui ont observé le scrutin ; condamne avec fermeté la proclamation prématurée des résultats par le candidat  Cellou Dalein Diallo  et ses partisans en violation des règles démocratiques et des lois électorales de la Guinée et les interpelle sur le risque qu’ils font courir à la Guinée en décidant volontairement d’agir contre la démocratie; se félicite de la suspension des manifestations par les partis de l’opposition. Regrette cette décision tardive de l’opposition et se demande pourquoi l’opposition a d’abord lancé des appels qui ont entraîné des dégâts humains et matériels inutiles avant d’introduire des recours légaux de contestation des élections ;

La mission conjointe d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe et agir Europe Afrique, encourage les candidats à l’élection présidentielle à se comporter comme de véritables démocrates en respectant les institutions de leur pays et en se soumettant aux résultats définitif qui seront proclamés par la cour constitutionnelle afin d’éviter de nouveau dégâts à la Guinée. Exhorte le vaillant peuple guinéen à attendre la proclamation des résultats définitifs par la Cour constitutionnelle, à respecter le verdict de cette haute juridiction et à rester sourd aux appels à la violence et à la destruction de leur pays, en préservant la paix sociale et la stabilité car les hommes passent mais la Guinée demeure et ce pays est le bien le plus précieux qui doit être préservé par les filles et fils de la Guinée ».

Propos recueillis par

Mamadou Dian bah

628568452