Image-archives du massacre du 28 septembre 2009...

Le dossier des atrocités commises au stade du 28 septembre en 2009 contre des opposants politiques refait surface à l’ère du CNRD. Le Premier ministre, Mohamed Béavogui, s’est rendu sur le site en construction devant servir du tribunal spécial, le mardi 24 novembre 2021, afin de tirer au clair cette affaire judiciaire dont les victimes attendent le jugement depuis des années.

Le chef du gouvernement a souligné devant cameras que le gouvernement est engagé qu’il faut régler assez rapidement la question du 28 septembre. Il souhaite que la finition du bâtiment en chantier dont l’exécution a atteint 60%, coïncide avec la préparation complète de la partie judiciaire

Extrait : Comme vous voyez, les travaux sont avancés, il y a certains des problèmes à régler, dès que ces problèmes seront réglés, nous espérons que le bâtiment sera prêt dans les trois mois suivants. En ce qui concerne la partie judiciaire, parallèlement, il y a un certain nombre d’actions à entreprendre, pour que la fin du bâtiment coïncide avec la préparation complète de la partie judiciaire. Nous espérons que ça va se passer correctement, à partir de maintenant, la ministre de la Justice va déjà convoquer le comité de pilotage du 28 septembre, et ce comité de pilotage va revoir la situation et faire des recommandations nécessaires pour accélérer le processus. Ce qui est clair, c’est que le gouvernement s’est engagé, le président l’a dit que la justice sera la boussole… la question du 28 septembre est une question cruciale qu’il faut régler assez rapidement. Elle sera faite dans les règles de l’art, dans la loi rien que la loi », a-t-il déclaré.

 

Par Makoura