Guinée : durée de 39 mois, le colonel Doumbouya droit dans ses bottes

ACTUALITE – C’est désormais clair : le président de la transition, colonel Mamadi Doumbouya ne reculera pas pour discuter à nouveau de la proposition relative aux 39 mois comme durée de la transition et devant être soumis prochainement au Conseil national de la transition (CNT), et de préciser que selon l’article 77 de la charte de la transition, a-t-il déclaré en Conseil des ministres le vendredi 5 mai 2022.

Par ailleurs, il en a également invité les membres du gouvernement à s’approprier davantage du contenu de la Charte et à faire de la pédagogie pour expliquer les enjeux et la vision de la Transition sur l’ensemble du territoire national, auprès des institutions internationales, du corps diplomatique et des Guinéens de l’Étranger.

Il convient de rappeler qu’une force significative des politiques s’oppose à cette durée de 39 mois, en l’occurrence l’UFDG, UFR, le RPG arc-en-ciel, y compris les pros-démocratie le FNDC.

 

Avec le Conseil des ministres