En Guinée, la lutte contre le coronavirus s’intensifie de plus en plus. Après l’annonce d’état d’urgence par le président Alpha Condé pour empêcher la propagation du Covid-19, l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) retrousse les manches dans le cadre de la sensibilisation et la prise en charge des personnes atteintes du coronavirus.

Désormais le pays compte neuf (9) cas confirmés, atteints du coronavirus et 317 contacts. Telles sont les données communiquées par le directeur général de l’ANSS ce 28 mars, au cours d’une conférence de presse.

Pour Dr Sakoba Keita, il y a eu un nouveau cas de coronavirus hier vendredi. « Il s’agit d’un guinéen qui a séjourné en France du 03 février au 21 mars, qui est venu dans le dernier vol avant la fermeture de l’aéroport de Gbessia. Il commence d’avoir les symptômes. Il a été testé hier positif. Donc, le cumul des cas aujourd’hui en Guinée, il y a neuf (9) cas positifs dont un sorti guérit. Ce qui est important, il y avait près de sept (7) contacts des cas conformés qui se sont révélés négatifs lors de ce teste. Donc cela est très positif pour nous, encore il n’y a pas eu de cas secondaires… », a déclaré Dr Sakoba Keita.

Parlant du vol en provenance d’un des pays touchés de l’Europe récemment, le directeur général de l’ANSS assure que cinq (5) personnes du vol du 03 mars dernier sont positives. Le patron de l’ANSS a aussi exhorté les citoyens qui se sont auto-confirmés. « Pourquoi avoir peur du Covid-19 ? Il y a même des personnalités qui ont été déclarées. Pourquoi on se cache de ça, la maladie ne doit pas être considérée honteuse, parce que si tu le caches, il va te faire sortir. Je félicite les premiers cas qui se sont identifiés, notamment la Belge, Mme Makalé… », ajoute Dr Sakoba Keita.

Mamadou Dian bah