Diao Diallo, président du Conseil du quartier La Bellevue-Ecole

Conakry – 23 juillet 2020 – pendant ce temps, la commission électorale nationale indépendante (CENI) mène sans bruit ses opérations de révision des listes électorales entamées depuis le 17 juillet 2020 sur toute l’étendue du territoire national. Pour connaître le niveau d’engouement de ces opérations, notre reporter a pu interroger le président du Conseil du quartier La Bellevue-école, Diao Diallo. Voici sans filtre ses dires…

« Ces opérations devraient commencer à partir du 17 juillet, mais comme vous savez la marche du FNDC a empêché le démarrage effectif de ces opérations. Ce n’est que avant-hier (21 juillet) on a commencé et ça se passe dans de très bonnes conditions. Au début les citoyens n’étaient pas informés, mais nous avons passé l’information dans les différents secteurs de telle manière que les gens sont en train de venir. Souvenez-vous lors des élections du 22 mars, beaucoup n’ont pas eu la chance de voter, donc les gens ont le souci de corriger cet état de fait pour participer activement à la prochaine présidentielle.

Quid de la nouvelle candidature d’Alpha Condé ?

Pour l’éventuelle candidature du prof Alpha Condé, si telle est la volonté du RPG arc-en-ciel, qui est mon Parti politique, je ne trouve pas d’objection, tout dépendra du RPG arc-en-ciel, d’ailleurs on est en train de faire les congrès régionaux après ça nous fera un congrès national. Si le parti le désigne, je le soutiendrai.

Qui de la menace du FNDC… ?

On n’a déjà changé la constitution, nous sommes dans une nouvelle République, on ne parle plus la Constitution de 2010. Aujourd’hui, il est question donc de la Constitution qui a été votée par la voie du référendum du 22 mars… », a-t-il dit.

Propos recueillis par Mamadou Dian Bah