Son père spirituel Alpha Condé a été renversé par les militaires alors que lui – Bantama Sow alias « Mario Kempes » se trouvait à l’étranger. Le fils spirituel de l’ancien président de la FEANF, Bantama Sow, vient de prouver au monde entier qu’il a l’ADN du Parti qu’il a milité depuis qu’il était jeune étudiant à Kankan, une aventure dont les affres de l’adversité politique l’ont fait fuir du pays sous Lansana Conté.

D’après nos informations, quand Bantama Sow est rentré au pays après le putsch contre Alpha Condé, il fut aussitôt interpellé par les putschistes pour qu’il rende son véhicule de service et son passeport. « La doléance que Bantama Sow a demandée au chef putschiste était qu’on le laisse voir son père. Insiste-t-il », à en croire des témoins. Et qu’il s’est ainsi entretenu avec Alpha Condé. Son courage restera ainsi gravé dans les mémoires des militants du RPG – et que seul lui, a osé voir Alpha Condé contre les menaces des armes. Il reste un leader au RPG sur qui on peut compter pour mobiliser la troupe !

Ibrahim Keita pour www.alerteur.com