Loin d’être au bout du rouleau dans son combat contre la réélection d’Alpha Condé pour un premier mandat de la quatrième République, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) entend souffler sur les braises le jour de l’investiture du président Alpha Condé à la date du 15 décembre prochain. C’est l’annonce réitérée d’Ibrahima Diallo, chef des opérations du FNDC dans l’émission ‘’les grandes gueules ‘’ de ce vendredi 11 décembre. L’apôtre du combat contre le 3e mandat d’Alpha Condé jure ses grands dieux que l’objectif de cette nouvelle manifestation est de prouver à la face du monde que l’écrasante majorité de la population guinéenne est contre le troisième mandat.

(…) L’objectif de cette nouvelle manifestation est de prouver à la face du monde que l’écrasante majorité de la population guinéenne est contre le troisième mandat et que nous passons d’un régime légal à un régime illégal, d’un régime démocrate à un régime dictatorial », a lancé Ibrahima Diallo.

À rappeler que le FNDC qui annonçait à tout bout de champ, vouloir empêcher la réélection d’Alpha Condé, jouera désormais son va-tout le 15 décembre, jour prévu pour l’investiture du président Alpha Condé pour le premier mandat de la quatrième République.

Makoura pour www.alerteur.com