Le président guinéen Alpha Condé au siège de l'ONU, à New York, le 25 septembre.

C’est l’épilogue d’une tension politique qui aura duré entre Parti au pouvoir et l’opposition concernant le changement de la Constitution du 07 mai 2010. In extremis, le président Alpha Condé a promulgué ce lundi 06 avril la nouvelle Constitution de son pays, issue notamment du vote par référendum du 22 mars dernier, dont le ‘’Oui’’ a majoritairement remporté.

Dian Bah