Le président guinéen aura vite compris l’enjeu de la communication – il a tendance à reconnaître que l’opposition politique va plus vite dans ce domaine. Alpha Condé pense que ses adversaires politiques, dit-il, sont « responsable du retard économique enregistré par le pays » se sont mis dans une campagne de désinformation et de manipulation des faits concrets. Il a lancé cette invite au cours du Conseil des ministres vendredi dernier.

« Le Président de la République a invité les membres du Gouvernement à communiquer régulièrement dans les médias afin d’informer les populations sur le bilan réel du Gouvernement et sur les enjeux politiques, sociaux et économiques actuels. En effet, seule une communication intensive et basée sur des faits concrets pourraient atténuer de manière significative les effets de la désinformation et de la manipulation organisées par l’opposition politique dont les principaux ténors sont, à plus d’un titre, responsable du retard économique enregistré par notre pays », mentionne Alpha Condé, au cours du Conseil des ministres, vendredi 04 juin dernier.

Makoura (avec le Conseil des ministres)