En conférence de presse ce jeudi 12 novembre à Conakry, par la voix de son président, Mamady Condé, dit que l’objectif de sa rencontre avec les hommes de médias est relatif à la situation politique qui prévaut dans le pays. On sait, la Guinée vient de tenir l’élection présidentielle à la date du 18 octobre 2020, à l’issue de laquelle le président sortant Alpha Condé a été réélu 59,50% des voix contre 33,49 % pour son challenger, Mamadou Cellou Diallo de l’UFDG.

« L’objectif de cette conférence, c’est compte-tenu de la situation politique qui prévaut dans notre pays », a déclaré Mamady Condé, faisant référence aux violences enregistrées au lendemain du scrutin du 18 octobre.

Le président de l’ONG ”Guinée-Unité”, martèle que leur entité ne saurait être indifférente face à la situation actuelle du pays. Et rappelle que l’ONG ‘’Guinée-Unité’’ « œuvre exclusivement pour la consolidation de la paix et de l’unité nationale dans le pays ». « Et pour faire face à une telle situation, nous ne seraient restés indifférents », indique-t-il. Avant d’ajouter : « Nous avons appelé à cette activité, c’est pour lancer des messages à l’endroit des acteurs sociaux-politiques de notre pays. D’abord nous avons détaillés les constats que nous avions faits avant, pendant et après le scrutin. Au vu de ces constats, nous avions identifiés les responsables de ces violences et puis nous avons envisagé des solutions qui pourront être apportées à ces problèmes pour que notre puisse connaître vraiment une stabilité… », a-t-il renchéri.

Propos recueillis par Mamadou Dian Bah