En nous offrant cette sortie, le président de l’Alliance pour le Renouveau national (ARN) Me Pépé Koulémou, ne rate ni Alpha Condé et ni moins Malick Sankhon.

Me Pépé Koulémou est candidat aux élections législatives du 16 février prochain, avec le label de son parti, l’Alliance pour le Renouveau national (ARN). Pour lui, tous les partis membres de l’opposition actuelle sont en droit d’aller ou de ne pas aller aux élections législatives. Mais il estime aussi que lorsqu’un parti de l’opposition dit que les conditions ne sont pas réunies pour aller aux élections législatives, eh bien, di-il, c’est son droit.

L’opposant précise par contre, que quand les partis politiques estiment, que malgré ses conditions ne soient pas réunies, qu’il ne faut pas laisser M. Alpha Condé faire de la Guinée ce qu’il veut, parce que depuis qu’il est au pouvoir, la Guinée ne progresse pas. La Guinée ne fait que régresser. Que les Guinéens ne vont pas de l’avant et que ceux-ci vont en arrière.

Alpha Condé et Malick Sankhon dans sa ligne de mire…

« Le retard que M. Alpha Condé et les Malick Sankhon ont mis en place, y compris le système, ont causé à la Guinée, correspondant au nombre d’années de mandats qu’il a faits au fauteuil présidentiel.  Ce qui fait dire pour moi que l’opposition ne devrait pas refuser d’aller aux élections législatives. Mais c’est de leur droit.

La Guinée appartient à tous les Guinéens. Ceux qui pensent aussi qu’en refusant d’aller aux élections législatives qu’ils peuvent nous empêcher, ils n’ont pas ce droit-là. Ils sont en erreur. C’est comme nous qui sommes candidats aux élections, on venait dire pourquoi eux, ils ne sont pas venus, et on leur déclare la guerre. On n’a pas le droit.

Tous les Guinéens détenteurs de la carte d’identité ont le droit d’aller aux élections, étant électeurs et éligibles. Pour moi, je n’ai pas à condamner ceux-là qui refusent d’aller aux élections législatives. Il faut être là, candidat pour dire à M. Alpha Condé que sa stratégie ne marchera pas. Toutes les fois que ça ne va pas, M. Alpha Condé utilise l’ethno stratégie. Il oppose les Guinéens entre eux. Nous sommes là pour lui dire non ».

Parlant des approches de la paix en Guinée, Me Pépé Koulémou dira que pour éviter les troubles en Guinée, que la principale raison est de dire à Malick Sankhon de cesser de (pagailler) dans la cité et de laisser le terme selon lequel que M. Alpha Condé sera candidat en 2020.

Mamadou Dian Bah

623 92 90 20