En prenant part aux cérémonie de funérailles de l’opposant malien, Soumaïla Cissé, dont l’événement était prévu ce jeudi 31 décembre 2020 à Bamako, le président de l’UFDG a eu tous les ennuis du monde mercredi soir à l’aéroport de Conakry où il devait s’embarquer pour Bamako. Pour l’heure, les autorités font silence radio. M. Cellou Dalein Diallo n’est pas le premier à être empêché de sortir du territoire national après la tenue de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, qui a été émaillée de violence dans tout le pays. Sidya Touré de l’UFR et Abbé Sylla de la NGR ont subi le même sort.

Dian Bah